INTERPRÉTARIAT

Interprétariat

français - allemand - anglais​

L’interprétation simultanée contre l’interprétation consécutive

Un traducteur traduit une langue à l’écrit, alors qu’un interprète la traduit à l’oral. Il existe deux grands types d'interprétation : l'interprétation simultanée et l'interprétation consécutive.

L’interprétation simultanée demande beaucoup plus de préparation et d’outils : l’interprète a besoin d’une préparation de plusieurs jours, d’une cabine insonorisée avec vue directe sur l’orateur et de matériel fixe infrarouge ou numérique. Des conférences ou discours peuvent ainsi être transmis simultanément, quasiment en temps réel. L’interprète doit écouter et parler en même temps. Ce type d’interprétation exige une très grande concentration de la part de l’interprète. Par conséquent, il travaille au moins en binôme et se relaye avec son/ses collègue/s toutes les 20-30 minutes (conférences, colloques, formations, etc.). Le chuchotage est une forme d’interprétation simultanée où l’interprète chuchote à l’oreille d’une ou deux personnes (réunions du conseil de surveillance, assemblées générales, etc.).

L’interprétation consécutive se fait en différé après un segment de discours de 5-10 minutes. Par conséquent, dans ce type d’interprétation le temps du discours double. En fonction du niveau de difficulté et de la durée d’intervention, il peut également être utile de faire appel à plusieurs interprètes.

Interprétation de liaison / interprétation juridique

Il s'agit de catégories d'interprétation consécutive qui consistent à traduire des segments de discours plus courts dans une autre langue.

L’interprétation de liaison est utilisée pour tous types de négociation : entre parties contractantes, au tribunal, près les autorités, à la police, mais aussi à table, lors de visites guidées et de formations techniques.

Pour une intervention devant les tribunaux, auprès des administrations, des avocats, des notaires, à la police ou d’autres autorités, l’interprète doit prêter serment. En France, l’interprète peut le faire soit chaque fois qu’il est commis (article D594-11-3° du Code de procédure pénale), soit demander à être inscrit sur la liste des experts judiciaires d’une cour d’appel française ou de la Cour de cassation (article D594-11-1° du Code de procédure pénale).

En Allemagne, le même principe s’applique : l’interprète peut prêter serment soit directement avant le début de l’audience (article 189-1° de la loi allemande sur l’organisation judiciaire GVG), soit bien à l’avance en sollicitant une inscription comme expert judiciaire près d’un tribunal de grande instance (Landgericht) ou d’un tribunal régional supérieur (Oberlandesgericht) (article 189-2° de la loi allemande sur l’organisation judiciaire GVG).

Interprétation en ligne / interprétation à distance

Face à la pandémie de Covid-19, de nombreux événements, négociations et rencontres se déroulent en ligne. Il est possible qu’un interprète participe à des réunions virtuelles, vidéoconférences ou téléconférences pour des missions d’interprétation consécutive, sans qu’un équipement technique supplémentaire soit nécessaire.

Vous avez besoin d'un service d'interprétation ?

Je suis disponible pour vous conseiller et vous livrer un service de qualité.